Lundi 12 avril 2010

Les Mairies et les Maires

Les Mairies et les Maires d’avant la Révolution à nos jours

  • Les premières mairies apparaissent bien avant la révolution au XI siècle. Les maires étaient dénommés : conseillers, échevins ou pairs. L’origine du mot maire est le mot « maior » qui deviendra « major » en anglais, ils administraient les villages pour le compte des seigneurs.
  • Louis XIV décida en 1692 par ordonnance royale d’imposer un représentant et de vendre cette fonction pour remplir les caisses de l’état. L’administration des communes restera ainsi jusqu’à la révolution Française. La Première République organisera l’élection des maires au suffrage direct, en fixant la condition que les maires payent un impôt correspondant à 10 jours de travail. Le droit de participer aux élections du mairie imposait de payer au moins 3 jours de travail.
  • Après la révolution, en 1799 une nouvelle constitution impose que les mairies ne pourront plus être élues par le peuple. Ils seront imposés par le préfet du département qui représente l’état. Ce pouvoir anti démocratique sera imposé pendant les 1re, 2e et 3e république.
  • Ce n’est que le 4 mars 1882, que le peuple retrouve le droit de choisir son maire démocratiquement. Une nouvelle loi, toujours en vigueur, apparaît pour statuer sur l’élection des maires au suffrage universel. Paris restera une exception et ne pourra élire son maire qu’à partir de 1977.
  • Entre 1940 et 1944 les maires et le peuple sont à nouveau privés de ce droit démocratique. L’état et les préfets reprennent à nouveau le contrôle de nos communes. Le maréchal Pétain qui n’a pas le statut de président de la république, dirige la France et collabore avec les nazis et instaure le régime de Vichy. Ce régime restera le plus meurtrier de notre histoire, des milliers de Français donneront leur vie pour notre liberté actuelle et pour protéger les droits humains sans distinctions de races ou ethnies.
  • Après la guerre, la loi du 4 mars 1882 sur l’organisation municipale est de nouveau instaurée et la démocratie reprend ses droits (sauf pour Paris). Le maire et les adjoints du conseil municipal seront de nouveau élus qu’elle que soit l’importance de la commune. Le maire est élu pour un mandat de six ans renouvelable. La fonction de maire ne peut être exercée que par un citoyen français. Il est secondé par un ou plusieurs maires adjoints également élus par le conseil municipal.
  • Les maires sont à la fois agent de l’état et agent de la commune en tant que collectivité territoriale. Ils exécutent les délibérations du conseil municipal mais disposent de pouvoirs propres importants, en matière d’urbanisme, et pour la gestion de la police municipale et d’agents municipaux.